A la recherche des bagues de qualité

bague qualité

Nous avons écrit une série d’articles sur le business de la bague, et tout ce qui entre en jeu dans une bague : sa qualité, son prix, l’artisan qui le fabrique. Le présent article fait partie de cette série. Bonne lecture !

 

Sommes-nous tous au même point en ce qui concerne la recherche de la bague idéale ? Ou plus largement le bijou idéal ? Sommes-nous tous aussi perdus les uns que les autres face à l’offre présents sur le marché des bijoux ? Je crois que oui. Faut dire que les vendeurs de bijoux ne manquent pas, autant sur internet qu’en physique. Et puis difficile aujourd’hui de s’assurer de la qualité des bijoux qu’on trouve sur les eshops ou chez votre bijoutier préféré. On n’a généralement aucune information sur celui qui a fabriqué le bijou, aucune information sur la qualité du métal, sa provenance, sa pureté, les éléments d’alliage, etc.

Donc aujourd’hui on n’a pas d’autres choix que de se tourner vers les marchands qui ont pignon sur rue et en qui on a plus ou moins confiance. Si on n’a pas pleinement confiance en eux, alors comment acheter des bagues (et des bijoux) de qualité ? Grossièrement, la qualité d’une bague repose la qualité du métal utilisé. On trouve aujourd’hui plusieurs métaux sur le marché de la bague : l’or (jaune, blanc, rose), l’argent, l’acier (inoxydable, qu’on s’entende bien) et le titane. Il existe d’autres métaux tels que l’acier Damas, mais on entre là dans des bagues très chères. Mais fabuleuses.

 

damas
Une bague en damas et en or. C’est beau, mais c’est cher.

 

Connaitre les bases

 

Comment donc s’assurer de la qualité d’un métal ? En se documentant et en ayant quelques notions basiques. L’idée n’est pas d’être expert mais d’être capable de savoir si un vendeur nous conseille pertinemment ou s’il essaie juste de nous pousser à l’achat. Commençons par l’or. Au-delà des carats, le but est de savoir si la bague est réellement en or. Pour cela, il suffit de regarder à l’extérieur si un poinçon a été frappé. Si la marque est à l’intérieur alors ce n’est pas de l’or, et le vendeur se fout de votre gueule. Attention aussi avec les bagues en plaqué or, le poinçon est carré, en creux et avec la marque du fabriquant.

Toutes ces infos sont trouvables sur internet et je vous crois capables de trouver exactement celles dont vous avez besoin pour vérifier si les bagues que vous souhaitez acheter sont réellement en or. Même principe pour l’argent. Une petite règle dont vous devez vous souvenir sur les carats est simplement que plus le carat est élevé, moins l’or est mélangé. Même principe pour l’argent. Ce qui veut dire que le prix et la qualité du métal augmente avec le nombre de carats. Normal.

 

Savoir choisir le métal adéquat

 

Pour l’instant, rien de nouveau sous le soleil. L’enjeu se situe plutôt au niveau de la différence de qualité qui sépare les différents métaux que sont l’or, l’argent, l’acier et le titane. En effet, malgré la meilleure réputation dont jouissent les deux premiers métaux, les deux autres peuvent se targuer d’avoir de bien meilleures caractéristiques techniques. Un titane vaudra toujours mieux qu’un or à 9 carats. Car la base pour un bijou est qu’il ne s’oxyde pas. Et l’or à 9 carats est en fait un alliage contenant une bonne quantité de cuivre, connu pour son oxydation couleur vert de cuivre. Alors que le titane ne s’oxydera jamais.

 

bague or marc deloche
Je ne doute pas de la qualité de cette bague Marc Deloche (à 1650€, on espère avoir un bon résultat quand même). Mais à aucun moment ils ne donnent d’informations sur l’or dans la page produit. C’est emmerdant.

 

Si on regarde les caractéristiques mécaniques, l’acier et le titane battent aussi l’or et l’argent, puisqu’ils sont bien plus durs, et donc bien plus résistants aux caprices du temps. Forts de ces notions, vous serez théoriquement bien plus à même de vous assurer de la qualité d’une bague. En somme : une bague en or ou en argent doit avoir un titre au millième élevé pour vous assurer qu’elle ne s’oxydera pas et ne provoquera pas de réactions de votre peau. Et si votre budget ne vous permet pas de prétendre à des bagues à plus de 9 carats, alors je vous conseille les bagues en acier ou en titane. En veillant quand même à ce que l’acier ne contiennent pas de nickel, fortement allergène. Au final il n’y a pas de formule magique, il faut juste que vous arriviez à dégoter assez d’informations sur le métal pour vous faire un avis.

 

En parlant de bagues en titane pour ceux qui n’ont pas assez de budget pour se permettre des bagues en or ou en argent, nous en vendons sur notre site rond. Pour un prix rond, vous vous offrez un bijou fabriqué artisanalement, avec passion et un métal qui ne vous fera jamais défaut. On se retrouve de l’autre côté, sur la page de notre bague si vous voulez en savoir plus.

 

rond bague titane frantz meyers photo castres
Une petite idée de nos bagues, solides et durables comme le roc.

 

Enfin, je vous parlais en introduction des autres articles de cette série d’article sur tout ce qu’englobe une bague, les voici :

 

Enquête : La collection éphémère serait-elle la solution à tous les maux ?

 

Qu’est-ce qu’une bague design ? Et où en trouver ?

 

La bague artisanale est le summum du beau

 

Où trouver des bagues accessibles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *