Comment choisir la taille de sa bague ?

T Michael pour rond

Quand on n’a pas les moyens de se payer une bague sur mesure, et je crois qu’on est nombreux dans ce cas, ben on n’a pas d’autre choix que de se tourner vers les bagues prêtes-à-porter. Et à l’instar des vêtements, on n’a pas trouvé mieux que de diviser les bagues en différentes tailles, selon leur circonférence en mm, allant de 58 à 71.

Ici, nous allons vous donner 3 techniques pour ne jamais se tromper lorsqu’on choisit la taille de sa bague.

 

Technique n°1 : vous possédez déjà une bague à votre taille

La première possibilité nécessite d’avoir une bague à votre taille : le baguier virtuel. Pour y accéder et le télécharger, il suffit de cliquer ici.

Vous l’imprimez, puis vous déposez la bague en question sur chaque rond proposé, jusqu’à ce qu’un rond colle parfaitement avec l’intérieur de la bague. Le nombre associé à ce rond sera la taille de votre bague.

baguier rondAttention : pour imprimer le baguier, vous devez vous assurer de décocher l’option « mettre à l’échelle du papier », et de bien imprimer en A4. Enfin, vous vérifierez que le trait noir mesure bien 5cm.

Ou alors, vous pouvez recevoir directement dans votre boite aux lettres le baguier que nous avons conçu, pour maximiser vos chances de choisir la bonne taille. Pour ça, il suffit de remplir le formulaire suivant :

15 Rue de la bague en titane, Appartement 1500, 64100 Titane-les-Bains

 

Matériel requis : Une bague et une imprimante.

Niveau de difficulté : 1/5 si vous l’imprimer, 0/5 si on vous l’envoie.

L’avis de l’expert : La méthode la plus simple, et la plus fiable.

 

Technique n°2 : vous connaissez déjà votre taille

 

La deuxième possibilité est de prendre une bague qui vous va déjà, et de prendre la même taille. Pour ce faire, rien de plus simple. Vous prenez idéalement un pied à coulisse (bon je veux bien croire que peu de monde possède un pied à coulisse, mais on ne sait jamais) ou une règle banale. Puis vous mesurez le diamètre intérieur de cette bague, toujours en millimètres. Enfin, vous multipliez cette valeur par π (=3.14159), et vous obtenez votre taille en arrondissant à l’entier supérieur.

 

Matériel requis : Une bague et un double-décimètre ou un pied à coulisse.

Niveau de difficulté : 2/5

L’avis de l’expert : essayez d’être le plus précis possible, mais on vous conseille quand même la première possibilité.

 

Technique n°3 : le bout de ficelle

La dernière technique, la plus aventurière, est de prendre une ficèle, de la mettre autour de votre doigt et de mesurer ainsi sa circonférence.

Il ne vous reste plus qu’à faire la conversion de cette longueur en millimètres, et vous obtenez la taille de votre bague.

A noter qu’il est bon de garder une petite marge par rapport à la circonférence mesurée si vous utilisez une ficelle. Car celle-ci peut serrer votre doigt sans que vous vous en rendiez compte, et donc vous guider vers une bague qui sera trop petite. Je vous conseille donc de prendre une ou deux tailles au-dessus. Le problème ne se pose en revanche pas avec le mètre ruban.

 

Matériel requis : Une ficelle et un double décimètre. Ou un mètre ruban.

Niveau de difficulté : 3/5

L’avis de l’expert : Si vraiment vous n’avez pas d’autre solution.

A quels doigts les femmes peuvent porter leurs bagues ?

doigt bague femme

Cet article s’essaie à vous donner des conseils sur les bagues pour femmes, et il s’inscrit en réalité dans une série d’articles visant à vous conseiller sur ce sujet. Bonne lecture !

Ne vous êtes vous jamais demandé s’il n’existait pas un doigt parfait pour mettre une bague ? Car ils sont bien sympas les vendeurs de bijoux, mais quand ils demandent la taille de la bague, il faut faire un choix crucial. Si seulement on avait tous les doigts aussi épais les uns que les autres, ça serait bien plus facile ! Mais un peu moche, faut se l’avouer. Alors si vous aussi vous faites partie de celles qui ont 10 bagues pour l’annulaire et quasiment aucunes pour les autres doigts, je crois que cet article est pour vous. Mais je vous comprends, on panique facilement au moment du choix, et on se dit que ce doigt est le doigt pour lequel on prend le moins de risque en y mettant une bague.

Bref, posons-nous la question épineuse du doigt sur lequel mettre les bagues. Vous, les femmes (vous le charme), vous avez un peu plus de chance que nous, les hommes. Vos doigts sont fins, ils sont longs et élégants. On dirait qu’ils sont taillés parfaitement pour porter des bijoux. Alors que pour nous c’est pas toujours évident quand vous voyez les grosses saucisses articulées qui nous servent de doigts. Ce qui vous amène pouvoir mettre des bagues à tous les doigts sans paraitre ridicules et sans avoir l’impression d’avoir les doigts qui se déguisent en bibendum.

 

Tout est permis !

 

La réponse à cette question est donc simple : vous pouvez en mettre à tous les doigts ! Et tous en même temps si ça vous fait plaisir. N’est-ce pas incroyable ça ? Néanmoins, il y a quelques bases esthétiques à connaitre avant d’habiller tous vos doigts avec ces ronds de métal. En plus si vous commencez à vous amuser à mettre des bagues de phalanges, il faut se mettre d’accord sur certains principes. Le premier et le plus évident : de la diversité. En effet, si vous décidez d’enfiler 5 bagues sur une main, la mauvaise idée est de mettre 5 bagues aux designs proches. Je viens de tomber sur un article de Madmoizelle qui date de 2014, et c’est un ramassis de conneries sur le sujet.

 

bague madmoizelle
Pas du meilleur gout…

 

Les photos qu’elles publient sont l’exact opposé de ce que le bon sens esthétique recommande de faire. Vous aimez les bagues en forme d’anneaux larges ? Vous avez raison, nous aussi. Mais c’est pas une raison pour en mettre un exemplaire par doigt. Alors forcément le bijoutier sera le plus heureux du monde après votre passage chez lui, mais vous aurez juste le look de Wall-E. Inversement, vous aimez les bagues avec des pierres ? Super, nous aussi. Mais évitez de toutes les embrocher à chaque doigt, sous peine d’avoir des mains calculettes.

 

Tout comme en politique, l’alternance est la clé

 

Vous avez compris l’idée je crois. L’idéal est donc d’alterner avec des bagues larges, des fines (que vous pouvez empiler sur un doigt si ça vous chante), des bagues avec des pierres, des bagues amérindiennes, des bagues avec des perles, etc. Tout est possible, tout est imaginable. La deuxième base sur laquelle on doit tous se mettre d’accord repose sur la pertinence du doigt que vous allez choisir pour chaque bague. Je m’explique : il me semble peu judicieux de mettre un anneau large sur l’auriculaire. Celui-ci donnera l’impression d’avoir raccourci, et il sera complétement bouffé. Même principe avec le pouce.

 

doigt bague tattoo
Là, c’est quand même plus joli !

 

Et l’inverse marche aussi avec le majeur et l’index, si vous mettez un solitaire tout fin, il risque de paraitre ridicule par rapport à vos deux plus gros doigts. En gros, il n’y a pas de règle mais juste du bon sens : pas de bague trop épaisse pour un petit doigt, pas de bague trop fine pour un gros doigt. Ensuite, tout dépend de ce que vous aimez. Vous pouvez jouer sur les couleurs, les textures, les métaux, les largeurs, les formes, etc. Tout est possible, une fois que les deux bases précédentes sont respectées. Quant au mélange de métaux jaunes et de métaux gris, je suis pas très fan sur les doigts, mais ça ne dépend que de vous. Par contre, on peut parfaitement imaginer des variations de gris avec de l’or blanc, de l’argent, de l’acier et du titane.

En parlant de titane, je viens de sortir une collection en très faibles quantités de bagues en titanes. Si vous voulez avoir une bague en série très limitée, à un prix abordable et dans un métal d’exception, vous savez où les trouver. On se retrouve de l’autre côté, sur la page de notre bague si vous voulez en savoir plus.

 

rond bague titane frantz meyers photo castres
Un petit aperçu des bagues.

 

Enfin, je vous parlais en introduction de la série d’articles conseils, pas besoin de chercher, ils sont juste dessous :

 

Comment bien porter une bague quand on est une femme ?

 

Savoir sa taille de bague, c’est important je crois

 

Comment choisir une bague sans trop se tromper ?

 

Où trouver des bagues accessibles ?

bague accessible jeanne moreau

Si vous souhaitez avoir l’élégance de Jeanne Moreau pour les femmes ou de Serge Gainsbourg je vous souhaite bien du courage. Mais une première étape est de porter des bagues aussi belles que celles qu’ils ont portées. Pour ça, vous pouvez trouver une série d’articles (dont celui-ci fait partie) qui traitent des bagues « créateurs » et de leur élégance.

 

Vous vous baladez tranquillement en centre-ville, à regarder les vitrines des boutiques et la belle architecture de nos centres-villes. Puis vous passez devant une bijouterie devant laquelle vous êtes déjà passés des centaines de fois avant ça. Et quelque chose vous accroche l’œil. Une belle bague en or blanc, au design pur et élégant. Vous vous prenez alors à imaginer cette bague à votre doigt, et l’effet qu’elle ferait sur votre main. Elle l’habillerait grâce à sa seule beauté. Puis vous regardez le prix, et vous déglutissez. Plusieurs centaines d’euros pour une bague ? Hors de question.

Je crois que cette situation est déjà arrivée à beaucoup d’entre nous. Les bijoutiers et les commerçants en général ont la science pour accrocher nos regards avec de belles vitrines, qui nous aident à nous projeter portant les bijoux qu’ils exposent. Mais la plupart du temps le retour sur terre est douloureux quand notre œil dérive sur l’étiquette. La raison est simple : le beau est souvent cher. Mais pas toujours, rassurez-vous, il existe de nombreuses alternatives. Surtout en termes de bijoux et de bagues, le sujet que nous allons traiter dans cet article.

 

mokume gane
Le beau est certes souvent cher, mais il y a des fois où il le vaut bien. Le mokume gane est une technique japonaise de stratification des métaux qui fait grimper le prix. Mais le résultat est très beau. Celle-ci vient de chez Lise Viot.

 

Quelles sont les alternatives ?

 

Les alternatives moins chères que toutes ces bagues qui vous font rêver sont pléthore sur le marché. Certes, il est compliqué de se faire une idée de cette abondance dans les bijouteries physiques. Mais quelques recherches sur internet vous permettront de voir que trouver une bague à moins de 100€ n’est pas digne d’un exploit, et ces bagues sont même très nombreuses. Pour autant, il faut se méfier pour éviter les mauvaises surprises. Car à l’instar de l’industrie de la mode avec la fast fashion qui ne propose que des vêtements de faible qualité qui ne tienne pas un an, les bijoux peuvent vous faire faux bond après quelques mois de port.

En effet, deux charges pèsent sur le prix d’une bague : la matière première et la main du créateur. La deuxième charge est la plus variable, car elle dépend grandement de la réputation du créateur qui produit la bague. La différence de prix se fait déjà sentir en ce point, mais est rarement un point crucial de la qualité d’une bague. Si le bijou a été façonné par un créateur modeste, cela n’implique en aucun cas une mauvaise qualité de bague. A contrario, la matière première est celle qui fera pencher la balance de la qualité. Si un métal est mauvais, alors la plus belle des bagues ne vieillira pas bien, jaunira, noircira, se déformera sous les coups, ou vous provoquera des allergies.

 

Bien choisir son métal

 

Le problème est que pour avoir un bon or ou un bon argent, il faut mettre le prix. Car plus on baisse en concentration de l’or et de l’argent dans l’alliage qui fait votre bague, moins celui-ci sera cher. Or en contrepartie de ce prix raisonnable, une qualité déraisonnable sera à déplorer, avec les problèmes cités plus haut. Quand vous n’avez pas plus de 100€ à mettre dans une bague, il est alors plus judicieux de se tourner vers une bague en acier ou en titane. Le top étant le titane, car au contraire de l’acier, il ne provoquera jamais aucune allergie. La différence entre le titane et les métaux nobles est que celui-ci est largement moins cher (8000 fois moins que l’or), mais possède des caractéristiques techniques à de nombreux égards meilleures.

 

serge gainsbourg titane
« J’approuve le titane »

 

En conclusion, si vous souhaitez acquérir des bagues ou des bijoux de qualité à un prix accessible, vous avez deux variables avec lesquelles jouer : le créateur et le métal. Si vous voulez absolument une bague en or ou en argent, alors tournez vous vers des créateurs peu connus, et évitez les bijoutiers qui ont pignon sur rue. Mais si vous êtes ouverts à d’autres métaux, privilégiez le titane, dont les caractéristiques et la dureté ne vous causeront jamais de problèmes. SI je suis autant partisan de ce métal, c’est aussi parce que je viens de lancer une marque de bagues en titanes, dont la première collection est vendue en très petites quantités. On se retrouve de l’autre côté, sur la page de notre bague si vous voulez en savoir plus.

 

rond bague titane accessible photo frantz meyers castres
Un petit aperçu, histoire de susciter quelques envies…

 

Enfin, si vous cherchez d’autres conseils pour en savoir plus sur comment acheter de belles bagues à des prix raisonnables, voici quelques articles qui pourraient vous intéresser :

La bague artisanale est le summum du beau

 

Qu’est-ce qu’une bague design ? Et où en trouver ?

 

A la recherche des bagues de qualité

 

Enquête : La collection éphémère serait-elle la solution à tous les maux ?

 

Enquête : La collection éphémère serait-elle la solution à tous les maux ?

bague collection éphémère

Cet article s’inscrit dans une série d’articles qui s’intéressent aux aspects périphériques des bagues, tels que le prix, le design, l’artisanat. Si ça vous intéresse, un clic ici fera l’affaire. Bonne lecture !

 

Quand on lance une marque, on est face à deux possibilités : la première est de faire un pari sur le long terme, et l’autre est d’être plus raisonnable. Que veux-je dire par plus raisonnable ? En gros, sortir ce que les américains appellent minimum viable product (la traduction n’est pas très compliquée). L’idée est ainsi de produire humblement une première série d’un produit simple que l’on maitrise. Dès lors, on engage peu de frais, et si l’on échoue alors la perte ne sera que très faible. Dans une marque, le moyen le plus simple d’appliquer cette idée est la collection éphémère.

 

ephemère
Une collection qui s’inspire de la nature : un début, un milieu et une fin.

 

Je rajouterais même que c’est la collection éphémère d’un mono-produit dont on maitrise parfaitement la fabrication pour engager le moins de frais possible dessus, et que le prix soit le plus accessible possible. On est alors en plein dans la culture de la start-up intelligente, en opposition à la start-up bourrin qui fait une levée de 100000€ sans n’avoir jamais vendu aucun produit. Par la petite analyse qui suit, je vais essayer d’expliquer à tous les créateurs pourquoi cette stratégie est celle qu’ils devraient emprunter.

 

Un investissement minime

 

Le premier argument, vous l’avez bien compris, est l’investissement personnel. En effet, quand on se lance à corps perdu dans une création ambitieuse sans n’avoir jamais confronté son produit au public, on multiplie énormément le risque de passer à côté du marché. Si vous souhaitez débuter une marque de maroquinerie, regardez ce que les mecs de Laperruque ont fait. Ils ont d’abord commencé avec un petit porte clé en cuir naturel, qu’ils ont fabriqué eux-mêmes, car ils maitrisaient le procédé. Puis quand ils ont réussi à vendre leurs premiers produits, ils ont été rassurés sur leur capacité à contenter un public.

Mais l’apport de cette méthode n’est pas seulement de se rassurer. En effet, si vous avez vendu vos 50 produits qui composaient votre première collection, vous avez engrangé plusieurs richesses. Une première, évidente, est financière. Ce qui vous permet de mettre de côté pour investir dans la collection suivante, plus ambitieuse. La deuxième richesse est la première expérience de vente. Si, comme beaucoup d’aspirants créateurs, vous n’avez jamais rien vendu de votre vie autre que des tickets de kermesse, alors cette première collection vous aura beaucoup apporté sur ce point. Enfin, la troisième richesse est l’embryon de communauté que vous aurez créé. Ces personnes qui vous auront connus tout petits, et qui vous suivront très probablement à chaque nouvelle étape.

 

Les boucles cybernétiques

 

Cette stratégie est assez organique et instinctive dans son fonctionnement : on produit un peu, on vend, on produit un peu plus grâce à ce que l’on a vendu, on vend à nouveau, etc. Et grâce à cette méthode vous ne serez jamais pris de court par un manque d’investissement, ou par un produit qui est en dehors de la cible. Car enfin, ce qui rend cette stratégie d’autant plus organique est qu’elle s’adapte d’elle-même au milieu dans lequel elle grandit. Comme une plante qui cherche à trouver le soleil et qui finira toujours par le trouver, elle va dans une direction, vérifie que c’est la bonne, et agit en conséquences. On peut aussi penser à BonneGueule qui s’est forgé avec cette même idée.

Alors pourquoi la collection éphémère est-elle si bien adaptée à cette stratégie ? Simplement car elle emprunte les avantages à la fois de la boutique permanente et de la boutique éphémère, tout en évitant leurs écueils. Et ce, grâce à internet. Le gros avantage de la boutique éphémère est sa limite dans le temps. Ce qui veut dire que si elle ne marche pas, alors elle ferme et on n’en parle plus. Mais son inconvénient est qu’une fois que la boutique est fermée, celui qui a acheté un produit peut difficilement rentrer en contact avec les créateurs s’il a besoin de changer ou réparer le produit qu’il a acheté. La boutique permanente offre l’exact opposé.

 

C’est pour ça que la collection éphémère est si pertinente, et rendue possible par internet. Quand la collection est écoulée, la boutique plie bagage mais le site existe toujours, et l’entité existe toujours. Ce qui permet de garantir un service client rassurant. Ce qui m’amène à parler de la collection éphémère que je viens de lancer, qui vous propose des bagues en titane au prix et à la longévité défiant toute concurrence. On se retrouve de l’autre côté, sur la page de notre bague si vous voulez en savoir plus.

 

bague titane rond photo frantz meyers castres
Nos bagues sur leur montagne de copeaux de titane.

 

Et si vous avez soif de conseils sur le sujet des bagues, vous pouvez peut-être vous tourner vers les articles suivants :

 

A la recherche des bagues de qualité

 

Qu’est-ce qu’une bague design ? Et où en trouver ?

 

La bague artisanale est le summum du beau

 

Où trouver des bagues accessibles ?

A la recherche des bagues de qualité

bague qualité

Nous avons écrit une série d’articles sur le business de la bague, et tout ce qui entre en jeu dans une bague : sa qualité, son prix, l’artisan qui le fabrique. Le présent article fait partie de cette série. Bonne lecture !

 

Sommes-nous tous au même point en ce qui concerne la recherche de la bague idéale ? Ou plus largement le bijou idéal ? Sommes-nous tous aussi perdus les uns que les autres face à l’offre présents sur le marché des bijoux ? Je crois que oui. Faut dire que les vendeurs de bijoux ne manquent pas, autant sur internet qu’en physique. Et puis difficile aujourd’hui de s’assurer de la qualité des bijoux qu’on trouve sur les eshops ou chez votre bijoutier préféré. On n’a généralement aucune information sur celui qui a fabriqué le bijou, aucune information sur la qualité du métal, sa provenance, sa pureté, les éléments d’alliage, etc.

Donc aujourd’hui on n’a pas d’autres choix que de se tourner vers les marchands qui ont pignon sur rue et en qui on a plus ou moins confiance. Si on n’a pas pleinement confiance en eux, alors comment acheter des bagues (et des bijoux) de qualité ? Grossièrement, la qualité d’une bague repose la qualité du métal utilisé. On trouve aujourd’hui plusieurs métaux sur le marché de la bague : l’or (jaune, blanc, rose), l’argent, l’acier (inoxydable, qu’on s’entende bien) et le titane. Il existe d’autres métaux tels que l’acier Damas, mais on entre là dans des bagues très chères. Mais fabuleuses.

 

damas
Une bague en damas et en or. C’est beau, mais c’est cher.

 

Connaitre les bases

 

Comment donc s’assurer de la qualité d’un métal ? En se documentant et en ayant quelques notions basiques. L’idée n’est pas d’être expert mais d’être capable de savoir si un vendeur nous conseille pertinemment ou s’il essaie juste de nous pousser à l’achat. Commençons par l’or. Au-delà des carats, le but est de savoir si la bague est réellement en or. Pour cela, il suffit de regarder à l’extérieur si un poinçon a été frappé. Si la marque est à l’intérieur alors ce n’est pas de l’or, et le vendeur se fout de votre gueule. Attention aussi avec les bagues en plaqué or, le poinçon est carré, en creux et avec la marque du fabriquant.

Toutes ces infos sont trouvables sur internet et je vous crois capables de trouver exactement celles dont vous avez besoin pour vérifier si les bagues que vous souhaitez acheter sont réellement en or. Même principe pour l’argent. Une petite règle dont vous devez vous souvenir sur les carats est simplement que plus le carat est élevé, moins l’or est mélangé. Même principe pour l’argent. Ce qui veut dire que le prix et la qualité du métal augmente avec le nombre de carats. Normal.

 

Savoir choisir le métal adéquat

 

Pour l’instant, rien de nouveau sous le soleil. L’enjeu se situe plutôt au niveau de la différence de qualité qui sépare les différents métaux que sont l’or, l’argent, l’acier et le titane. En effet, malgré la meilleure réputation dont jouissent les deux premiers métaux, les deux autres peuvent se targuer d’avoir de bien meilleures caractéristiques techniques. Un titane vaudra toujours mieux qu’un or à 9 carats. Car la base pour un bijou est qu’il ne s’oxyde pas. Et l’or à 9 carats est en fait un alliage contenant une bonne quantité de cuivre, connu pour son oxydation couleur vert de cuivre. Alors que le titane ne s’oxydera jamais.

 

bague or marc deloche
Je ne doute pas de la qualité de cette bague Marc Deloche (à 1650€, on espère avoir un bon résultat quand même). Mais à aucun moment ils ne donnent d’informations sur l’or dans la page produit. C’est emmerdant.

 

Si on regarde les caractéristiques mécaniques, l’acier et le titane battent aussi l’or et l’argent, puisqu’ils sont bien plus durs, et donc bien plus résistants aux caprices du temps. Forts de ces notions, vous serez théoriquement bien plus à même de vous assurer de la qualité d’une bague. En somme : une bague en or ou en argent doit avoir un titre au millième élevé pour vous assurer qu’elle ne s’oxydera pas et ne provoquera pas de réactions de votre peau. Et si votre budget ne vous permet pas de prétendre à des bagues à plus de 9 carats, alors je vous conseille les bagues en acier ou en titane. En veillant quand même à ce que l’acier ne contiennent pas de nickel, fortement allergène. Au final il n’y a pas de formule magique, il faut juste que vous arriviez à dégoter assez d’informations sur le métal pour vous faire un avis.

 

En parlant de bagues en titane pour ceux qui n’ont pas assez de budget pour se permettre des bagues en or ou en argent, nous en vendons sur notre site rond. Pour un prix rond, vous vous offrez un bijou fabriqué artisanalement, avec passion et un métal qui ne vous fera jamais défaut. On se retrouve de l’autre côté, sur la page de notre bague si vous voulez en savoir plus.

 

rond bague titane frantz meyers photo castres
Une petite idée de nos bagues, solides et durables comme le roc.

 

Enfin, je vous parlais en introduction des autres articles de cette série d’article sur tout ce qu’englobe une bague, les voici :

 

Enquête : La collection éphémère serait-elle la solution à tous les maux ?

 

Qu’est-ce qu’une bague design ? Et où en trouver ?

 

La bague artisanale est le summum du beau

 

Où trouver des bagues accessibles ?

Qu’est-ce qu’une bague design ? Et où en trouver ?

bague design

Comme on aime vraiment les bagues, on a écrit une série d’articles qui s’intéressent à tout ce qui entre en jeu dans la bague. Le business, le prix, la qualité, l’artisan, et le design. Cet article porte sur cette dernière notion. Bonne lecture !

 

Vous voilà en train de chercher sur internet la bague parfaite. Votre bague rêvée est la bague que vous porterez sans y penser, celle qui collera à votre doigt tellement vous l’aimerez. Celle sans laquelle vous vous sentirez nus, comme délaissés par un être cher. Lamartine disait « un seul être vous manque et tout est dépeuplé ». Ben nous on cherche plutôt la bague qui nous permette de dire : « une seule bague vous manque et tout est dépeuplé ». Rude programme.

Avant d’avancer plus que ça dans la recherche de bagues, il faut d’abord se mettre d’accord sur le type de bague qui nous plait vraiment. Car si vos goûts ne collent pas avec les nôtres, cet article ne vous sera probablement d’aucune utilité. Et le temps étant notre plus grande richesse, on va éviter de vous faire perdre votre temps. Voici donc la bague idéale selon nous : la bague design. Quoi ? Mais ça ne veut rien dire ! Oui, on est d’accord, mais ça évoque quelques lignes directrices.

 

Qu’est-ce donc qu’une bague design ?

 

La bague design en premier lieu est la bague qui a été dessinée par un « créateur ». Elle doit donc présenter un parti pris, une empreinte et une sensibilité qui lui sont propres. L’idée est donc qu’une bague design est comme un objet design puisqu’elle a été dessinée par un designer. La deuxième étape que ça évoque, repose plutôt sur l’idée actuelle que l’on se fait du design, et les courbes contemporaines que l’on peut trouver dans les objets de designers. Les lignes pures, les courbes élégantes, et les formes douces. Autant de notions que le design actuel promeut largement.

 

Marcel Wanders design
On pense à ça. Par Marcel Wanders.

 

Une bague design est donc pour nous une bague qui aurait pu être dessinée par des noms reconnus tels que Philippe Starck, Marcel Wanders ou Thomas Heatherwick. Chacun ayant sa propre griffe et donc chacun pouvant apporter son coup de crayon, on remarque néanmoins une tendance forte pour certaines courbes. En conséquent, la bague design est pour nous la bague simple, parfaitement circulaire, dans un métal noble et pur, qui marque l’élégance de son porteur. Le but de cet article est de vous présenter quelques marques qui proposent ce genre de bagues, histoire de vous donner des idées.

 

Orner

 

orner bague
Une bague Orner chez L’exception. L’anneau est en quartz et la tige en argent 925. Le prix, raisonnable, est de 60€. J’adore les bagues de cette marque, qui sont inspirées par la nature et les insectes. Très beau !

 

Le gramme

 

le gramme bague 15g
Une bague en argent 925 de chez Le Gramme, une marque au concept malin qui consiste à acheter les bijoux « au gramme ». Évidemment, on ne choisit pas le grammage exact, mais on choisit plutôt parmi plusieurs hauteurs de bagues, chacune correspondant à un grammage. Celle-ci est la 15g, en argent brossé. Elle vaut 280€.

 

Marine Dominiczak

 

Marine Dominiczak allium porum
Cette créatrice fait des bijoux magnifiques, avec des courbes très belles et organiques. Cette bague fait partie de la collection Allium Porum. Elle est constituée de 4 feuilles d’argent massif. Le prix est de 1140€.

 

Soann

 

 

soann bague
Enfin, le plus cher pour la fin. Une bague de chez Soann en or blanc 750/1000 avec un diamant de 0.10 carats. Le tout pour 2100€. Le prix fait mal !

 

A part Orner qui propose ses bagues à moins de 100€, il est notable que les autres créateurs que nous avons cités proposent des prix élevés, voire très élevés. C’est pour ça que j’ai toujours eu du mal à trouver la bague parfaite à un prix raisonnable. Après quelques recherches, je me suis dit que je pouvais pourquoi pas me la fabriquer moi-même. Puis je me suis dit que je pouvais la proposer à un prix attractif à tous ceux qui comme moi n’ont pas les moyens de se payer les bagues citées plus haut.

 

C’est pourquoi avec un ami nous avons créé la marque rond. Une marque qui propose des bagues en titane, durables et au design pur. Et tout ça pour un prix rond. Je crois savoir que si vous êtes tombés sur cet article, il y a des chances que vous soyez intéressés. On se retrouve de l’autre côté, sur la page de notre bague si vous voulez en savoir plus.

 

rond bague titane frantz meyers photo castres
La pureté d’une bague en titane.

 

Parlons peu, parlons bien. Voici les autres articles de la catégorie qui traite de tout ce qui entre en jeu dans une bague :

 

Enquête : La collection éphémère serait-elle la solution à tous les maux ?

 

A la recherche des bagues de qualité

 

Où trouver des bagues accessibles ?

 

La bague artisanale est le summum du beau

 

La bague artisanale est le summum du beau

bague artisanale joachim christely

Quand on aime les bagues, on aime écrire à leur sujet. D’où ce blog. Et que serait un blog qui parle de bague, et seulement de bagues ? Il a forcément besoin de parler de tout ce qui entoure les bagues. Comme l’artisan, ou la qualité d’une bague. Forts de cette idée, nous avons donc écrit une série d’articles qui traitent de ces sujets. Celui que vous vous apprêtez à lire en fait partie. Bonne lecture !

 

A l’heure du tout manufacturé, acheter un objet artisanal est une respiration agréable. Alors que les businessmen se sont accaparé les moyens de production de la terre entière, on n’est plus abreuvé que par des produits de mauvaise qualité, fabriqués sans amour et sans le soin que peut apporter la main de l’homme. Les bijoux et donc les bagues ne sont pas exclus de ce schéma. Avant, un bijoutier vendait les bijoux qu’il avait fabriqués. Maintenant, un bijoutier n’est souvent plus qu’un vendeur de bijoux fabriqués par d’autres. La plupart n’ont plus aucune emprise sur ce qu’ils vendent.

 

Artisanat is the new star

 

C’est pourquoi les bijoux artisanaux reviennent sur le devant de la scène. Nous venons de passer une période difficile où le graal était l’objet parfait, sans défauts et sans vie. Nous redevenons un peu plus raisonnables et nous nous orientons un peu plus vers les bijoux qui ont été façonnés avec passion par un seul et même homme ou femme. Parmi ces métiers presque oubliés qui ressortent de terre, l’artisan refait peau neuve, et nombreux sont ceux qui décident de mettre au placard leur vie bien rangée d’employé pour devenir l’artisan qu’ils ont toujours voulu être.

 

maraicher
Ou qui deviennent maraichers.

 

C’est une tendance qui fait beaucoup de bien, autant au consommateur qu’au créateur. Le consommateur achète un bijou artisanal qui durera plus, et le créateur vend quelque chose qui le rend heureux. Bon après, on peut remarquer quelques dérives à cette vague qui rafle tout sur son passage. En effet, on compte malheureusement quelques créateurs qui se lancent dans cette aventure sans avoir acquis les compétences nécessaires, et qui souvent se cassent la gueule. Car si le public est présent sur cette offre, il n’est pas dupe pour autant. Vous n’êtes pas dupes hein ?

 

Quid de la bague artisanale ?

 

Qu’appelle-t-on donc une bague artisanale (et par extension un bijou artisanal) ? Simplement une bague qui a été conçue et fabriquée par une seule personne idéalement, qui maitrise le processus de A à Z. Cette notion inclut aussi la fabrication « à la main », c’est-à-dire que tout ce qui est faisable à la main doit être fait à la main. Si bien que c’est à ce moment qu’intervient la signature de l’artisan, ce qui rend la bague ou le bijou hors du commun. Cela peut être une manière de polir la bague différente des autres, ou même un léger défaut qui donnera une âme à l’objet.

 

tom sachs
L’objet fait à la main a toujours une âme. Ce drapeau américain en contreplaqué a été fabriqué par l’artiste Tom Sachs.

 

Il me semble que ce dernier point est le plus important. En ce qui me concerne, j’adore les objets qui ont vécu, et qui ont quelque chose à raconter. Tom Sachs, un artiste New-Yorkais pense que la différence que l’on doit entretenir avec les grandes industries est la trace de la main de l’homme. Jamais on ne verra sur un Iphone un marqueur du passage de l’homme. Pourtant, c’est la première étape qui donne tout une essence à l’objet. La deuxième étape sera de vivre avec. C’est pourquoi, dans toutes les bagues que j’ai fabriquées, j’ai toujours veillé à ne pas effacer les légers défauts qui apparaissaient pendant les étapes de fabrications.

 

Chez rond, nous vendons nos bagues titane produites artisanalement par moi-même, passionné de bijoux et passionné de titane. Pour un prix rond, vous aurez le droit de porter sur vous une bague avec une âme, et qui vous accompagnera dans les périples de votre vie. Inusable comme le titane et vivante grâce à la main de l’homme, elle sera un fidèle compagnon de route. On se retrouve de l’autre côté, sur la page de notre bague si vous voulez en savoir plus.

 

rond bague titane photo frantz meyers castres
La bague éclairée par la lumière de l’artisanat et de son héritage.

 

Enfin, si vous êtes intéressés par les autres articles qui traitent des sujets tels que le design des bagues, le prix, la qualité, alors c’est juste ici :

 

Enquête : La collection éphémère serait-elle la solution à tous les maux ?

 

A la recherche des bagues de qualité

 

Où trouver des bagues accessibles ?

 

Qu’est-ce qu’une bague design ? Et où en trouver ?

La bague en titane est le meilleur compromis pour un couple

bague titane couple

Cet article s’inscrit dans une série de 3 articles qui traitent du port de la bague en couple. Vous trouverez en bas de cette page les autres articles. Bonne lecture !

 

Une fois j’ai proposé à ma copine de lui acheter une bague Orner en argent, et de m’acheter exactement la même pour symboliser l’amour que j’avais (et que j’ai toujours hein) pour elle. Et elle a refusé. Vous y croyez ça ? Elle m’a répondu qu’elle ne voulait pas d’une énième bague en argent. Pourtant je crois bien que l’idée de porter deux mêmes exemplaires d’une bague lui a plu. Ça donne forcément des idées de mariage. Bref, passons.

Dépité par l’échec cuisant que je venais de subir, j’ai cherché une idée pour remédier à ce désamour de l’argent. J’ai voyagé à travers le monde, dans les contrées les plus reculées de l’Asie, j’ai visité des temples indiens, j’ai rencontré un sorcier italien à Milan, j’ai siesté à Madrid (on sous-estime l’apport d’une bonne sieste dans la recherche d’une réponse à nos questions les plus profondes), j’ai gravi des montagnes par une chaleur torride et enfin je me suis posé. Grâce à mes méditations je venais de trouvais la réponse à tout ça : la bague en titane.

Le titane est la solution

 

Vous vous demandez pourquoi la bague en titane est la réponse à cet épineux problème ? Eh bien je vais vous le dire. Le titane est moins cher que l’argent, le titane est plus dur que l’argent, le titane est plus léger que l’argent. En somme, le titane surpasse en tous points l’argent. Comment n’y avoir pas pensé plus tôt ! La solution était donc sous nos yeux pendant tout ce temps, nous allons enfin pouvoir nous délester de tous ces bijoux en argent qui polluent notre vie !

 

puzzle
Le titane était donc la solution du puzzle !

 

Le titane est dur, comme votre amour #tropbeau

 

Trêve de conneries, soyons un peu sérieux après cette longue introduction sur les bagues en titane, car le sujet qui nous intéresse est comment une bague en titane peut symboliser la force de l’amour qui unit un couple. Car oui, le titane est le meilleur candidat quand on cherche une bague à porter à deux. Les raisons sont multiples. La première repose sur du symbole : le titane est dur. Comme l’amour que vous souhaitez éprouver toute votre vie, il est dur et résistera aux pires tempêtes. Ce n’est pas pour rien que les noces de titanes célèbrent le 72ème anniversaire des courageux mariés.

En plus de cette dureté, le titane est léger. Si léger que vous l’oublierez et le porterez sur vous comme s’il faisait partie de vous. Une bague en titane pour figurer la légèreté de votre âme quand vous partagez la vie de l’être cher. Enfin, le titane supporte les pires chaleurs. Vous le tombez dans le feu ? Laissez-le autant de temps que vous voulez, il ne fondra pas. C’est un peu gadget mais ça fait plaisir, même si je ne connais personne d’assez maladroit pour avoir laissé tomber sa bague au feu.

 

tempete
Il résistera aux pires tempêtes.

 

Bon, on est maintenant d’accord sur le métal parfait pour partager une bague en couple. Mais quelle forme doit-elle avoir ? Ma réponse est simple : une variation de l’alliance. Ce n’est que mon avis sur le sujet, mais il me semble que partager une bague revient à s’unir, et reprendre les codes de l’alliance me parait poétique. Bien sûr, vous pouvez réinterpréter ces mêmes codes pour les approprier et qu’ils ressemblent à votre couple.

 

Ce qui m’amène à parler de bagues que nous avons produites chez rond. Pour un prix rond, vous pourrez offrir à vous et à votre moitié un bijou d’exception qui durera autant que l’amour de Salomon dans le cantique des cantiques. On se retrouve de l’autre côté, sur la page de notre bague si vous voulez en savoir plus.

 

rond bague titane frantz meyers photo castres
Une bague en titane pour symboliser l’amour profond et durable. C bô.

 

Comme vous l’avez lu en introduction, j’ai écrit d’autres articles sur les bagues à porter en couple. Avec bien sûr une attirance pour le titane, mais je crois que vous l’avez compris. C’est juste en dessous :

 

La bague unisexe sous toutes ses coutures

 

La reine des alliances est… l’alliance en titane !

 

La bague unisexe sous toutes ses coutures

bague unisexe

Être en couple, c’est cool. Unir son amour, c’est cool aussi. Et la bague a de tout temps été le symbole de l’union de l’amour. Nous avons donc décidé d’écrire une série d’articles sur le sujet. Vous trouverez les liens en dessous de cet article, mais parlons plutôt de bague unisexe right now. Bonne lecture !

 

Quand on s’achète une bague, plusieurs possibilités s’offrent à nous. Si on est un homme, on peut s’acheter une chevalière dont l’histoire en fait la bague masculine par excellence. Si on est une femme, on a généralement plus de choix, mais les bagues proposées sont souvent très connotées pour être portées par des femmes. Et quand on n’est ni homme ni femme ? Ou qu’on veut simplement acheter une bague unisexe, histoire de sortir des schémas classiques ? Bon je vous avoue que n’être ni homme ni femme n’est pas donné à tout le monde, mais la deuxième possibilité est déjà plus commune.

Que nous dit internet ?

 

La solution est donc de chercher sur internet pendant de longues heures des bagues unisexes de qualité. D’accord, mais comment reconnait-on une bague unisexe ? Une petite étude du sujet m’a amené à déceler deux types de bagues unisexe. Les premières sont celles qui reprennent le principe du solitaire en lui enlevant le diamant et en le remplaçant par quelque chose de moins féminin. Du genre une tête de lion, une tête de chef indien, une pierre semi-précieuse ou de la résine. Celles-ci donnent un look soit rock soit gipsy. Si tenté qu’il y ait une différence entre ces deux univers. Pensez à Johnny Hallyday ou à Johnny Depp, chacun porte ces bagues parfaitement.

 

johnny depp
Il maitrise le sujet le gars.

 

Dans un autre registre plus élégant, Giampaolo Alliata manie avec brio l’art de porter les bagues quand on est un homme. Puisqu’on parle de bagues unisexes, voyons voir comment ces bagues se comportent quand elles sont portées par les mains douces de belles amazones. Et là, on se rend compte d’une légère différence. Malgré des bagues confectionnées avec un même principe, celles portées par les hommes sont différentes de celles qui le sont par des femmes. La raison ? Les femmes les préfèrent généralement plus fines au niveau de l’anneau et plus volumineuses au niveau de la pierre. Ainsi donc, malgré l’apparence d’unisexualité de ces bagues, elles ne le sont pas totalement.

 

Giampaolo Alliata
Giampaolo Alliata maitrise aussi cet art.

 

harpo
Chez les femmes, on remarque néanmoins que le port n’est pas le même.

 

La vraie bague unisexe : l’anneau

 

Ce qui m’amène au deuxième type de bagues unisexes, les anneaux. Ceux-là par contre sont entièrement unisexes, et la seule différence qui peut exister entre un modèle homme et un modèle femme réside simplement dans le diamètre. Le symbole le plus fort de cette bague unisexe est l’alliance qui unit deux mariés (de sexes opposés dans ce cas). Et ce n’est pas pour rien que les égyptiens portaient cette bague incarnant leur amour infini. Une bague simple, qui durera toute une vie et dont les deux exemplaires similaires seront portés par deux êtres qui s’aiment.

Bon, ce n’est pas pour autant qu’il faut absolument se marier pour porter une bague unisexe, le club des bagues unisexes est un club ouvert. Il suffit d’avoir un peu de goût et vous y serez acceptés sans soucis ! Ces anneaux peuvent ainsi se porter autrement qu’en alliance, en étant par exemple plus larges, ou dans des métaux un peu moins sages que le sempiternel or. On trouvera alors des anneaux en titane brossés, d’autres en acier avec des motifs ou enfin d’autres avec un parti pris un peu plus artistique.

 

anneau homme
On peut imaginer des anneaux texturés superposés par exemple.

 

Il n’existe pas vraiment de règle sur ce sujet, le seul principe est de se faire plaisir. Si vous souhaitez porter un bijou élégant qui passera inaperçu auprès des gens non avertis, l’anneau est la bague qu’il vous faut. Si vous souhaitez un truc un peu plus déglingué, l’anneau est pas mal mais la bague gipsy/rock sera probablement votre meilleure alliée. Un bijou n’est rien de plus qu’un ornement, pas besoin de se prendre la tête ou d’avoir peur de ce que peuvent penser les autres.

 

SI on vous parle de bagues unisexes, ce n’est pas pour rien. Chez rond, on a produit une petite quantité de bagues en titane, des anneaux unisexes et élégants qui sauront ravis vos yeux. Enfin, on l’espère, ne soyons pas trop confiants. C’est pas bien l’excès de confiance. Quoi qu’il en soit, si vous cherchez une belle bague unisexe, si vous en voulez une en titane qui durera autant que scintillera l’étoile du berger, alors nous avons quelques mots à vous dire. On se retrouve de l’autre côté, sur la page de notre bague si vous voulez en savoir plus.

 

rond bague titane photo frantz meyers castres
La bague unisexe par excellence, l’anneau.

 

Enfin, les liens des autres articles qui peuplent cette catégorie sur les bagues en couple :

 

La bague en titane est le meilleur compromis pour un couple

 

La reine des alliances est… l’alliance en titane !

 

La reine des alliances est… l’alliance en titane !

Pour les amoureux de tous bords, nous avons écrit une série d’articles qui traitent des bagues portées en couples. Si le sujet vous intéresse, il suffira de cliquer sur les liens en fin d’article. Cet article faisant évidemment partie de la série d’articles en question. Bonne lecture !

 

La date fatidique approche. Vous allez vous marier avec l’être aimé. Dans une cérémonie grandiose ou en toute intimité selon vos goûts. Vous avez préparé la liste d’invités, vous avez déjà la robe et de la mariée et le costume du marié. Bien, très bien. Mais vous n’avez pas encore acheté d’alliance. Ben oui, vous hésitez encore entre plusieurs alliances que vous avez vues chez un bijoutier renommé. Celui-ci vous en a proposé plusieurs qui vous plaisent mais vous sentez qu’il leur manque quelque chose.

 

L’étincelle

 

Ce quelque chose dont elles manquent, c’est l’étincelle. Ben oui, vous ne voulez pas de bague en or jaune, vous vous êtes donc tournés vers l’or blanc. Super, les alliances sont très belles. Mais vous n’avez pas le coup de foudre. J’ai ma petite théorie sur cette absence cruelle de coup de foudre. Car je crois que le choix d’une alliance ne doit pas se faire à la légère, il représentera toute votre vie l’amour que vous portez pour votre moitié.

 

romantique
Wa, c’est romantik !

 

M’est avis que ce qui vous fait tiquer c’est l’or blanc. Pour plusieurs raisons. Déjà, le prix démesuré de cette petite alliance, simple anneau en métal qui vous coûte un SMIC. Ou alors s’il vous coûte moins du quart de ce valeureux SMIC, vous pouvez vous faire du souci sur la qualité de l’or utilisé. L’autre raison repose sur le manque d’âme de cet or. L’or est mou, il est cher et chaque gramme d’or acheté enrichit un spéculateur véreux qui se fait de l’argent salement.

 

L’or est mort, vive le titane !

 

Il existe une alternative ! Si je vous disais que la noce d’or célèbre les 50 ans de mariage, alors que la noce de titane célèbre les 72 ans. Même dans la symbolique des nombres, le titane bat à plates coutures l’or. Ça devrait être un signe ! Car oui, même si ça ne parait pas évident à tout le monde, il existe des alliances en titane dont le symbole est bien plus fort que celles en or blanc. Les arguments sont nombreux. Déjà, le titane est bien plus résistant que l’or et que l’argent. L’alliance étant le lien qui vous unit à l’être aimé, je crois qu’un métal solide devrait faire l’unanimité.

 

KO titane
Le titane gagne par KO

 

Ensuite, le titane ne s’altère que très peu avec le temps. Bien moins que ses concurrents qui noircissent pour l’argent ou qui jaunissent pour l’or blanc. Vous êtes convaincus que votre amour sera éternel alors offrez vous une alliance éternelle. Elle vous résistera, elle résistera à toutes les catastrophes imaginables (sauf les catastrophes qui entrainent une température de plus de 1600°C), et vous pourrez la donner à vos enfants et petits-enfants.

 

Je ne peux pas décider à votre place, mais il me semble que tout ça ferait un beau symbole d’amour durable et fidèle. Et si vous n’avez pas un budget digne d’un riche négociant d’or, nous vous proposons chez rond des bagues en titane qui dureront autant que l’amour existera sur terre. On se retrouve de l’autre côté, sur la page de notre bague si vous voulez en savoir plus.

 

rond bague titane phot frantz meyers castres
Le titane pour sceller l’amour éternel.

 

Les liens des autres articles qui traitent des bagues en couple sont juste en dessous, pour votre plaisir le plus total. Enfin, je vous le souhaite. Et je l’espère. Bref, c’est juste ici :

 

La bague en titane est le meilleur compromis pour un couple

 

La bague unisexe sous toutes ses coutures