Savoir sa taille de bague, c'est la moindre des choses
"rond", c'est le nom de notre marque. Il est simple, comme ce que l'on vous propose : une bague en titane, fabriquée à la main dans le sud de la France, et garantie pendant 72ans. Vous venez la découvrir ?
bague titane femme, bague titane homme, fabrication bague titane, bague titanium
50349
post-template-default,single,single-post,postid-50349,single-format-standard,edgt-core-1.2,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,vigor-ver-2.0, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2,vc_responsive
ryan gosling la la land bague

Savoir sa taille de bague, c’est important je crois

Cet article appartient à notre catégorie d’articles conseils sur les bagues. Celui là a la particularité de s’adresser autant aux hommes qu’aux femmes. Si vous cherchez quelques conseils sur les bagues, alors rendez-vous ici pour les femmes et ici pour les hommes. Bonne lecture !

 

Quand on n’a pas les moyens de se payer une bague sur mesure, et je crois qu’on est nombreux dans ce cas, ben on n’a pas d’autre choix que de se tourner vers les bagues prêtes-à-porter. Et à l’instar des vêtements, on n’a pas trouvé mieux que de diviser les bagues en différentes tailles, selon leur circonférence en mm, allant de 58 à 71.

 

La technique du bout de ficelle (attention, danger !)

 

Pour connaitre votre taille de bague, plusieurs solutions existent. La première, la plus aventurière, est de prendre une ficèle, de la mettre autour de votre doigt et de mesurer ainsi sa circonférence.  Il ne vous reste plus qu’à faire la conversion de cette longueur en millimètres, et vous obtenez la taille de votre bague. A noter qu’il est bon de garder une petite marge par rapport à la circonférence mesurée si vous utilisez une ficelle. Car celle-ci peut serrer votre doigt sans que vous vous en rendiez compte, et donc vous guider vers une bague qui sera trop petites. Je vous conseille donc de prendre une ou deux tailles au-dessus. Le problème ne se pose en revanche pas avec le mètre ruban.

 

Matériel requis : Une ficelle et un double décimètre. Ou un mètre ruban.

Niveau de difficulté : 3/5

Taux d’erreur : 4/5

L’avis de l’expert : « Désolé s’il n’y a pas que des experts à ta table »

 

La technique de celui qui sait déjà en fait

 

La deuxième possibilité est de prendre une bague qui vous va déjà, et de prendre la même taille. Pour ce faire, rien de plus simple. Vous prenez idéalement un pied à coulisse (bon je veux bien croire que peu de monde possède un pied à coulisse, mais on ne sait jamais) ou une règle banale. Puis vous mesurez le diamètre intérieur de cette bague, toujours en millimètres. Enfin, vous multipliez cette valeur par π (=3.14159), et vous obtenez votre taille en arrondissant à l’entier supérieur.

 

Matériel requis : Une bague et un double-décimètre ou un pied à coulisse.

Niveau de difficulté : 2/5

Taux d’erreur : 3/5

L’avis de l’expert : Le truc c’est qu’on ne connait pas d’experts en mesure de tour de doigt…

 

La technique de celui qui sait déjà (bis)

 

Dernière possibilité qui nécessite toujours d’avoir une bague à votre taille : le baguier virtuel. Il suffit de cliquer ici ou sur l’image en dessous pour y accéder, vous l’imprimez, puis vous déposez la bague en question sur chaque rond proposé, jusqu’à ce qu’un rond colle parfaitement avec l’intérieur de la bague. Le nombre associé à ce rond sera la taille de votre bague. Attention, pour imprimer le baguier, vous devez vous assurer de décocher l’option « mettre à l’échelle du papier », et de bien imprimer en A4. Enfin, vous vérifierez que le trait noir mesure bien 5cm.

 

rond bague blanc photo frantz meyers castres

Ciquez sur l’image pour accéder au baguier. D’ailleurs si la photo vous plait, c’est une photo des bagues qu’on vend. Cliquez-ici pour en savoir plus.

Le baguier que nous avons utilisé est celui du site guidedestailles, merci à eux.

 

Matériel requis : Une bague et une imprimante.

Niveau de difficulté : 1/5

Taux d’erreur : 1/5

L’avis de l’expert : Voilà voila.

Julien

coucou@rond-shop.fr

No Comments

Post a Comment